Aller au contenu
Lettera a Babbo Natale 2023

Lettre au Père Noël 2023

Cher Père Noël ,
Je t'écris parce que l'idée que les enfants ont de toi existe encore en moi, c'est-à-dire que tu es réel et que je dois te laisser du lait avec des biscuits pour quand tu viendras chez moi le soir de Noël, alors voici ma lettre à toi !
Je ne vous demanderai évidemment pas de jouets : faites plaisir à tous les petits, car ils le méritent. Mais alors, qu'est-ce que je veux de toi maintenant que je suis adulte ? vous vous demandez peut-être. Je voudrais ne pas vous écrire les clichés habituels que tout le monde écrit mais peu font ensuite quelque chose de concret. Aussi parce que, soyons honnêtes, cher Père Noël, c'est un Noël très étrange où tout n'est plus comme avant, où manque cette étincelle de chaleur qui devrait faire partie de Noël. Alors j'aimerais vous demander juste un peu de légèreté dans votre cœur et voir des gens sereins car la sérénité est un grand cadeau. J'aimerais de vrais sourires, ceux de l'âme et des yeux, et puis, si ce n'est pas trop demander, j'aimerais que ceux qui ont peu de temps à côté ou devant eux, en aient un peu plus. Parce que le temps est le cadeau le plus précieux que nous ayons, mais nous le prenons souvent pour acquis.
Oui, mais ne demandez-vous pas quelque chose de plus personnel ? vous vous demandez peut-être en lisant ma lettre.
Il y aurait quelque chose dont j'aurais vraiment besoin. De temps en temps, j'aimerais rencontrer quelques minutes, je ne sais pas, pendant que je marche, quelqu'un en particulier qui n'est plus là, et juste discuter comme on le fait avec des amis trouvés par hasard. Mais vraiment, pas dans mon imagination. Je fais référence aux proches, aux amis, à ma douce grand-mère, bref aux personnes qui me tenaient à cœur et qui nous ont déjà quittés. Pour leur demander où ils sont, ce qu'ils font, s'ils peuvent nous voir et si je fais aussi quelque chose de bien dans la vie. …Ouais, j'ai beaucoup de questions.
Est-ce que j'en demande trop, Père Noël ?
Mais depuis que j'ai commencé, j'exagère. J'aimerais également avoir un aperçu de mon avenir. Petit, s'il vous plaît, et juste pour voir quelques jolis détails. Peut-être que si j'arrive à faire grandir mon entreprise, LaMilanesa, pour pouvoir aider le plus de personnes possible et inspirer les autres avec mon discours sur la créativité et les rêves qui n'ont pas besoin d'avoir une date d'expiration, aussi parce que je vous le dis que j'aimerais prouver que je le vaux aussi. Je fais quelque chose parce que parfois je me sens un peu perdu. Non, je n'ai pas vraiment envie de connaître les autres choses, je n'y suis pas obligé, car nous procédons étape par étape. Sinon, on finit par ne regarder que la ligne d'arrivée et jamais les traces.
Maintenant, j'en ai vraiment trop demandé, n'est-ce pas, cher Père Noël ? Tu ne peux pas m'apporter ce que je veux ? Dois-je modifier les demandes ? Dois-je vous demander uniquement des cadeaux qui peuvent être emballés et mis dans votre sac ?
Alors faisons comme si je suis à nouveau un enfant et, si tu veux, apporte-moi cette poupée qui coûte si cher. Mais juste pour te demander quelque chose de matériel et te faire plaisir : il me suffit de fermer un peu les yeux devant les lumières de mon sapin de Noël, dans la pénombre du salon, pour respirer tous mes instants passés. Noël, des cadeaux demandés et arrivés, soit ceux dont vous rêvez, soit les inattendus. Et puis rouvrez les yeux et regardez le présent, qui est le seul temps dont nous disposons : au silence ou au bruit de ces instants, aux reflets des lumières colorées sur les murs, aux petites lettres sous l'arbre où vous êtes. toujours présent avec des autocollants et du papier de couleur à la chaleur du radiateur près de la fenêtre, aux chants de Noël, aux films à la télé, aux livres sur les étagères de la bibliothèque de la maison. Et à ceux qui sont proches de moi ou qui se sentent proches de moi.
En fin de compte, c’est vrai, car il y a un temps pour tout, mais il faut pouvoir s’en rendre compte.
Et si quelque part, dans ton monde irréel, je voyais mon enfant , fais-moi un joli câlin, car parfois ça me manque. Alors cours, car tous les autres enfants t'attendent aussi.
Apportez des cadeaux à tout le monde, s'il vous plaît, n'oubliez aucune lettre..., car vous savez qu'une petite chanson de Noël cite cette phrase : "A Noël tu peux faire ce que tu ne pourras jamais faire, recommence à jouer, recommence à rêver, reprends cette fois-là, tu as tellement chassé… »
Et maintenant Joyeux Noël à toi aussi, cher Père Noël !

Cynthia